• Réédition de six albums de Bryan Ferry

                    Lorsqu'il y a une actualité concernant un artiste, je la reprendrai intégralement dans le cadre et j'y ajouterai                           parfois des photos. Le but étant que celle-ci soit toujours accessible, ce qui n'est pas souvent le cas, lorsqu'on
                     se contente de l'article d'origine.

                      Mais, je vous fournirai toujours le lien comme : ICI
                      Ainsi, j'estime que je respecte les droits d'auteur puisque je fournis ma source.

     

     

     Un Jour/Un Son à l'occasion de la réédition de six albums de Bryan Ferry en édition vinyle

     

    Réédition de six albums de Bryan Ferry

     

    Dandy d'en haut. Une réédition de six albums de Bryan Ferry est attendue pour le 30 juillet. Toujours classe.

    Avis aux amateurs, et ils sont nombreux, il y a du Bryan Ferry en approche. Rendez-vous le 30 juillet, avec non pas un album nouveau, mais une sortie  en édition vinyle 180 grammes de six opus (Universal).

    Alors que Bryan Ferry et ses acolytes de Roxy Music inondent les 70’s de leur Glam Rock intense et puissant, le crooner va imposer quelques pauses qui lui permettront d’évoluer en solo. De 1973 à 1985, Bryan Ferry va ainsi proposer parmi ses plus grands albums.

    « The Foolish Thing ». Sorti fin 1973, « The Foolish Things » est le premier opus du leader de Roxy Music et a pour particularité de reprendre les titres préférés de l’artiste. Des Beatles à Elvis en passant par Dylan, les Stones et autre Four Tops, toutes les idoles du crooner sont reprises dans cet album festif. Dès sa sortie « The Foolish Things » va truster les sommets des charts britanniques et imposer l’idée que Bryan Ferry ne peut se résumer à Roxy Music.

    « Another Time, Another Place ». Sorti un an après le succès de « The Foolish Things », Bryan Ferry récidive avec un nouvel album de reprises d’artistes tous aussi essentiels à ses influences. Plus matures et visiblement plus sérieuses, ses interprétations d’Ike & Tina Turner, Dylan ou Sam Cooke n’en restent pas moins surprenantes et d’une efficacité rare. 

    “Let’s Stick Together”. Sorti en 1976, « Let’s Stick Together » continue d’imposer Bryan Ferry en solo en proposant un glam rock saupoudré d’une pop efficace. Le titre phare « Let’s Stick Together » va permettre à cet opus de prendre la 1re place des charts outre-manche et de définitivement installer la carrière solo de l’artiste sur la scène internationale. 

    @forever

     

    « Frank Sinatra immortalisé en statue !Richard Chamberlain »

  • Commentaires

    1
    Mardi 27 Juillet à 18:04

    BONJOUR FRED

    Je ne connais qu'une chanson de cet artiste 

    "Let’s Stick Together"  celle là j'M bien 

    bonne fin de journée

     

     

     

    2
    Mardi 27 Juillet à 19:08

    Coucou Fred ! Je connais un peu moins ce chanteur . Tu me donne envie d'aller voir sur facebook  pour écouter d'avantage .

    Bises bonne fin de journée !

    3
    Mardi 27 Juillet à 19:09

     Pas sur facebook mais sur YouTube !

    Je file  

    4
    Mardi 27 Juillet à 19:25

    tu es  une mine sur les crooners 

     je ne le connaissait pas non plus celui la 

    mais  en musique  je ne suis pas au top rires 

     kénavo Fred 

    5
    Mercredi 28 Juillet à 07:15

    Bonjour Fred,

    Je ne connais pas ce chanteur, je découvre, merci pour le partage.

    Bonne journée.

    Bise-violette

    6
    Mercredi 28 Juillet à 08:28

    Du plaisir a écouter

    bises amicales

    7
    Samedi 31 Juillet à 12:35

    Agréable chanteur, bon samedi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :